Message à caractère : Maman, je ne te conseille pas de lire ce post… tu risquerais de te retourner les yeux sur certains mots ou groupe nominaux considérés par nos groupes de discussions comme vulgaires… te voilà prévenue…

 

Aujourd’hui c’est la saint valentiiiiiiiiiiiiin ! Voix niaise un peu nasillarde, étoiles dans les yeux et papillons dans le ventre, rouge partout, cœur partout, guimauve partout, fleurs partout… Grosso modo, l’Univers entier se rassemble (pour une fois) et son seul but est de fêter l’amour… Ouais super, ça me fait trop une belle jambe… J’en parlerai à mon pot de glace chocolate midnight cookies, ça lui fera plaisir…

 

Alors j’ai décidé en mon âme et conscience de journaliste d’investigation du blog de Clem et Cha envahissent Genève, d’ouvrir les yeux des femmes du monde entier sur celui qui représente normalement l’homme idéal pour chacune d’entre nous, j’ai nommé le Prince Charmant… Homme idéale mon c**, espèce de gros bâtard polygame, oui !!!

 

fond-ecran-prince-charmant

 

Donc si je comprends bien, nous femelles, nous pourrions nous enticher facilement d’un gars qui porte des collants mais ne vole pas (oui parce qu’à la limite Superman je veux bien), une cape même qui ne rend pas invisible, des bottes, cirées certes, mais trop pas de 7 lieux, et des épaulettes, nous qui passons notre temps à essayer d’oublier les années 80 on s’enticherait d’épaulettes ??? Paradoxe féminin quand tu nous tiens … !!!

 

Ensuite, faut pas avoir peur de se faire larguer dès qu’une princesse sera de nouveau en détresse, non, parce que Blanche-Neige, la Belle au bois dormant, Cendrillon, Kate Middleton… Toutes, elles sont toutes tombées dans son filet. Bon, on n’est pas encore sûre des dates, les historiens plongent encore dessus, mais qui te dit que ce n’est pas au même moment.  POLYGAME !!!

 

Enfin, le mec genre on ne peut pas trop compter sur lui quand-même. La plupart du temps il faut mourir pour le voir apparaitre. Comme par hasard ! Mais non, pas du tout fruit du hasard, et arrête de penser que c’est parce qu’il accourt à son secours (bravo le timing pourri…). Le mec arrive juste parce qu’il veut s’en débarrasser de sa grosse et vient vérifier si c’est bon, en plus genre éploré pour faire fondre la cousine présente aux funérailles. Manque de bol dans un accès de zèle, il embrasse la fille refroidie et biiiiiiim elle revit. Ce gros bâââââââtard !

 

Et pour finir, certes le Prince Charmant a relativement une bonne situation. Oui, je me suis renseignée auprès d’autorités compétentes et il se trouve que Prince ça n’est relativement pas dégueu… Mais au final, le mec niveau ambition 0, nieto, rien du tout. Parce que la chasse et les courses de chevaux, ça va bien 5 minutes mais suffit d’une toute petite révolution prolétaire et là, t’as intérêt à avoir une source de revenus un peu plus fiable que la fortune familiale si tu veux t’en sortir… Et ça mes amis, c’est l’Histoire qui nous l’a montré. En plus, un mec quand ça fait rien, ça boit dela Kro et ça s’empate. Et nous, on aime pas les gars en collant gras du bide. Beurk !

Si tu te fais avoir je te laisse avec deux photos de Dina Goldstein, photographe canadienne, qui illustrent complètement mes propos entre desperate housewives Blanche-Neige et alcoolo-depresso Cendrillon, abandonnée dans un bar de routiers... Saleté de prince charmant, je te conchie... !!!!

 

desperate blanche neige  CENDRILLON ALCOOLO

 

Bon t’as compris maintenant, on dit quoi au prince charmant si on le rencontre dans la rue ? Bah pas grand-chose parce qu’évidemment à ce moment on prendra une voix niaise et un peu nasillarde, étoiles dans les yeux, papillons dans le ventre et on voudra du rouge partout, cœur partout, guimauve partout, fleurs partoutIRRECUPERABLES…